Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

If You Use a Screen Reader

This content is available through Read Online (Free) program, which relies on page scans. Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.

Kikuyu Religion, Ancestor-Worship, and Sacrificial Practices

Jomo Kenyatta
Africa: Journal of the International African Institute
Vol. 10, No. 3 (Jul., 1937), pp. 308-328
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/1155297
Page Count: 21
  • Read Online (Free)
  • Download ($34.00)
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.
Kikuyu Religion, Ancestor-Worship, and Sacrificial Practices
Preview not available

Abstract

La Religion, le Culte des Ancêtres et les Sacrifices Chez les Kikouyou. Les Kikouyou, individuellement ou en groupes sont influencés dans toutes les circonstances de la vie journalière par leurs croyances en des forces surnaturelles. Ils communient avec les esprits de leurs ancêtres, rendent un culte au Grand Dieu, Ngai, et à d'autres puissances surhumaines. Les termes qu'ils emploient sont différents suivant qu'il s'agit du culte de la divinité ou de celui des défunts. Ils croient en un Père, Ngai, créateur et dispensateur de toutes choses, qui vit au ciel mais possède des habitations temporaires sur la terre. Dans leurs prières et sacrifices, les Kikouyou appellent Ngai 'Mwenenyaga' (Possesseur de Lumière), ils pensent aussi que Ngai ne saurait être contemplé par les yeux des mortels. Bien que distant et prenant peu d'intérêt aux affaires quotidiennes des individus, ceux-ci peuvent cependant faire appel à lui lorsque leur existence subit des crises graves. Mais l'aide qu'ils reçoivent ainsi est toujours obtenue par le groupe familial. Ces gens choisissent de grands arbres pour célébrer leur culte et faire des sacrifices à Mwenenyaga. Ils considèrent le soleil, la lune, les étoiles, l'arc-en-ciel, les éclairs, le tonnerre comme des manifestations de la puissance de Ngai. Les sacrifices offerts à Mwenenyaga sont à la fois le privilège et le devoir des Anciens. Lorsque la pluie ne tombe pas aux époques habituelles, on fait des sacrifices coutumiers. Les membres du conseil accomplissent alors une courte cérémonie en vue de bénir les semences et d'assurer de bonnes récoltes. Deux ou trois mois après en intervient une autre afin de purifier le grain. L'immolation d'un agneau est le trait essentiel de cette cérémonie. Au moment de la moisson une autre victime, un agneau, est encore offerte à Mwenenyaga. Les Kikouyou combattent aussi les maladies et les épidémies qui sont supposées être apportées par de mauvais esprits. Ceux-ci sont expulsés de la communauté pendant la nuit au moyen de luttes cérémonielles. La communion avec les esprits des ancêtres est étroitement associée avec la vie journalière des Kikouyou.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
308
    308
  • Thumbnail: Page 
309
    309
  • Thumbnail: Page 
310
    310
  • Thumbnail: Page 
311
    311
  • Thumbnail: Page 
312
    312
  • Thumbnail: Page 
313
    313
  • Thumbnail: Page 
314
    314
  • Thumbnail: Page 
315
    315
  • Thumbnail: Page 
316
    316
  • Thumbnail: Page 
317
    317
  • Thumbnail: Page 
318
    318
  • Thumbnail: Page 
319
    319
  • Thumbnail: Page 
320
    320
  • Thumbnail: Page 
321
    321
  • Thumbnail: Page 
322
    322
  • Thumbnail: Page 
323
    323
  • Thumbnail: Page 
324
    324
  • Thumbnail: Page 
325
    325
  • Thumbnail: Page 
326
    326
  • Thumbnail: Page 
327
    327
  • Thumbnail: Page 
328
    328