Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

If You Use a Screen Reader

This content is available through Read Online (Free) program, which relies on page scans. Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.

Inheritance and Women's Labour in Africa

Jack Goody and Joan Buckley
Africa: Journal of the International African Institute
Vol. 43, No. 2 (Apr., 1973), pp. 108-121
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/1159323
Page Count: 14
  • Read Online (Free)
  • Download ($1.00)
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.
Inheritance and Women's Labour in Africa
Preview not available

Abstract

Héritage et Travail des Femmes en Afrique. En Afrique, les femmes jouent souvent un rôle important dans les activités agricoles. L'exploitation par les femmes prédomine au Congo, en Afrique centrale, orientale, et en Afrique du Sud, alors que l'importance des femmes dans l'agriculture décline en Afrique du Nord et de l'Ouest. L'exploitation agricole par des femmes est fortement liée à deux types de succession, d'abord aux systèmes matrilinéaires, ensuite à la forme de succession verticale que Gluckman a nommée 'house-property'. On la trouve dans les sociétés patrilinéaires et parfois les sociétés bilatérales. Le système 'house-property' divise la propriété des hommes entre les enfants selon leur origine maternelle. Dans les économies d'agriculture, un tel système attribue fréquemment aux fils d'une femme la terre qu'elle a eue en fermage, mais qu'elle ne peut ni posséder ni transmettre. Le système 'house-property' se rencontre dans les grandes zones d'élevage d'Afrique; les hommes s'occupent des troupeaux et les femmes de l'exploitation agricole. Il peut en être de même dans les sociétés purement pastorales où les femmes jouent un rôle en soignant ou en trayant le bétail. Le système 'house-property' fournit par conséquent une sorte de reconnaissance sociale du rôle important de la femme dans le processus de production, bien qu'elle soit elle-même exclue de la possession des moyens de production.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
108
    108
  • Thumbnail: Page 
109
    109
  • Thumbnail: Page 
110
    110
  • Thumbnail: Page 
111
    111
  • Thumbnail: Page 
112
    112
  • Thumbnail: Page 
113
    113
  • Thumbnail: Page 
114
    114
  • Thumbnail: Page 
115
    115
  • Thumbnail: Page 
116
    116
  • Thumbnail: Page 
117
    117
  • Thumbnail: Page 
118
    118
  • Thumbnail: Page 
119
    119
  • Thumbnail: Page 
120
    120
  • Thumbnail: Page 
121
    121