Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

If you need an accessible version of this item please contact JSTOR User Support

Religious Courts, Community, and Ethnicity among the Swahili of Mombasa: An Historical Study of Social Boundaries

Marc J. Swartz
Africa: Journal of the International African Institute
Vol. 49, No. 1 (1979), pp. 29-41
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/1159503
Page Count: 13
  • Read Online (Free)
  • Download ($1.00)
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
If you need an accessible version of this item please contact JSTOR User Support
Religious Courts, Community, and Ethnicity among the Swahili of Mombasa: An Historical Study of Social Boundaries
Preview not available

Abstract

Tribunaux Religieux, Communauté et Ethnicité Chez les Swahili de Mombasa: Perspective Historique. Le présent article a trait aux limites qui permettent de définir le groupe ethnique des Swahili de Mombasa au Kenya. La thèse essentielle ici est que les tribunaux musulmans, appelés tribunaux des "qadis" ont joué un rôle primordial en ce qu'ils ont préservé le caractère distinctif des Swahili, à savoir celui d'un peuple urbain et cosmopolite. Le problème des frontières ethniques est examiné à partir des définitions de Max Weber, reprises et modifiées par Fredrik Barth. L'article s'attache essentiellemant à élucider le rôle des tribunaux de "qadis," sans négliger d'autres facteurs importants qui contribuent à la préservation de ces frontières. On montre que les tribunaux ont eu et continuent d'avoir un rôle effectif dans le maintien des 'styles de vie directement observables' qui, selon Weber, sont fondamentaux dans toute identité ethnique. D'autre part, ces tribunaux sont eux-mêmes un élément important du 'style de vie' Swahili. On montre que les frontières du groupe sont dynamiques à l'époque actuelle comme de par le passé et on analyse le rôle des tribunaux à travers leur apport d'éléments nouveaux au sein du groupe et l'exclusion d'autres éléments. Les tribunaux sont à présent entièrement facultatifs. Une demande d'arbitrage par les tribunaux est donc une façon d'affirmer son appartenance au groupe: ainsi, deux groupes qui jusqu'ici avaient été exclus font actuellement appel à la compétence des tribunaux pour que ceux-ci décident ou non de leur affiliation au groupe Swahili.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
[29]
    [29]
  • Thumbnail: Page 
30
    30
  • Thumbnail: Page 
31
    31
  • Thumbnail: Page 
32
    32
  • Thumbnail: Page 
33
    33
  • Thumbnail: Page 
34
    34
  • Thumbnail: Page 
35
    35
  • Thumbnail: Page 
36
    36
  • Thumbnail: Page 
37
    37
  • Thumbnail: Page 
38
    38
  • Thumbnail: Page 
39
    39
  • Thumbnail: Page 
40
    40
  • Thumbnail: Page 
41
    41