Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

The Determinants of R & D Expenditures

J.D. Howe and D.G. McFetridge
The Canadian Journal of Economics / Revue canadienne d'Economique
Vol. 9, No. 1 (Feb., 1976), pp. 57-71
Published by: Wiley on behalf of the Canadian Economics Association
DOI: 10.2307/134415
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/134415
Page Count: 15
  • Download ($5.00)
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
The Determinants of R & D Expenditures
Preview not available

Abstract

The determinants of R & D expenditures. This paper reports the results of an econometric investigation of the determinants of the annual expenditures on scientific research and development of eighty-one firms in the Canadian electrical, chemical, and machinery industries over the period 1967-71. The principal determinants of R & D expenditures are found to be current sales, cash flow, and government incentive grants. The effect of each of these on R & D expenditures differs from industry to industry and between foreign-owned and domestically owned firms. The study concludes, first, that in general the largest firms in the samples are not the most research-intensive and, second, that government R & D subsidies induce their recipients to increase their own R & D expenditures in only one of the three industries investigated. /// Les facteurs déterminants des dépenses de R et D. On a beaucoup débattu la question des moyens de nature à inciter les entreprises établies au Canada à accroître l'importance de leurs activités scientifiques de recherche et de développement (R et D). On doit d'abord identifier les facteurs du cadre des opérations des entreprises en fonction desquels celles-ci déterminent leurs dépenses de R et D. Les pouvoirs publics doivent modifier ces facteurs pour changer les dépenses de R et D du secteur privé. La recherche a été faite de façon économétrique. On a ainsi cherché les facteurs déterminants des dépenses annuelles de recherche et développement de quatre-vingt-une entreprises des industries canadiennes de produits électriques et chimiques et de machinerie durant la période 1967-71. Les ventes courantes, les mouvements de trésorerie et les subventions gouvernementales apparaissent comme principaux facteurs déterminants des dépenses de R et D. L'effet de chacun varie cependant selon l'industrie et selon que les entreprises sont locales ou étrangères. La partie expliquée des dépenses de R et D est beaucoup plus grande dans le cas des entreprises locales que dans celui des entreprises étrangéres, et dans le cas des entreprises des industries de produits électriques et chimiques que dans celui des entreprises de l'industrie de machinerie.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
[57]
    [57]
  • Thumbnail: Page 
58
    58
  • Thumbnail: Page 
59
    59
  • Thumbnail: Page 
60
    60
  • Thumbnail: Page 
61
    61
  • Thumbnail: Page 
62
    62
  • Thumbnail: Page 
63
    63
  • Thumbnail: Page 
64
    64
  • Thumbnail: Page 
65
    65
  • Thumbnail: Page 
66
    66
  • Thumbnail: Page 
67
    67
  • Thumbnail: Page 
68
    68
  • Thumbnail: Page 
69
    69
  • Thumbnail: Page 
70
    70
  • Thumbnail: Page 
71
    71