Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

If You Use a Screen Reader

This content is available through Read Online (Free) program, which relies on page scans. Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.

A Characteristic Application of Statistics in Hydrology

Arne Jensen, H. C. Hamaker, H. Cramér and Eeva Stene
Revue de l'Institut International de Statistique / Review of the International Statistical Institute
Vol. 38, No. 1 (1970), pp. 42-48
DOI: 10.2307/1402323
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/1402323
Page Count: 7
  • Read Online (Free)
  • Download ($12.00)
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.
A Characteristic Application of Statistics in Hydrology
Preview not available

Abstract

Des résultats mathématiques d'une importance décisive pour l'hydrologie statistique sont ceux qui expriment les distributions asymptotiques des quantités d'eau extrêmes dans un grand nombre d'averses, à partir de certaines caractéristiques des queues de distribution de la plus grande valeur dans une averse isolée. Si les averses sont réparties dans le temps de façon poissonnienne, la forme de la distribution de la plus grande quantité d'eau dépend de la distribution de base, mais non du nombre d'averses ou de la période de temps considérée. Il s'en suit qu'une étude détaillée de la distribution fondamentale est de toute première importance, et par conséquent il en est de même du problème du choix des données de base. Lorsqu'on utilise la théorie statistique et les données empiriques en vue de décisions concernant la construction de digues, à la fois les coûts de construction et les pertes encourues en cas de catastrophe doivent être pris en considération. C'est pourquoi une approche bayesienne semble appropriée. Deux décisions essentielles doivent être envisagées. Si l'on prend une décision de construction au cours d'une certaine période, la hauteur de la construction doit être déterminée en fonction d'un risque conditionnel (étant donné qu'on s'attend à une catastrophe). Cette décision détermine le coût, qui entre dans le second problème de décision, d'un type séquentiel, à savoir si dans une certaine période de temps la construction doit être entreprise.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
[42]
    [42]
  • Thumbnail: Page 
43
    43
  • Thumbnail: Page 
44
    44
  • Thumbnail: Page 
45
    45
  • Thumbnail: Page 
46
    46
  • Thumbnail: Page 
47
    47
  • Thumbnail: Page 
48
    48