Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

If You Use a Screen Reader

This content is available through Read Online (Free) program, which relies on page scans. Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.

The Histology of the Male Reproductive System of Saduria entomon (Linnaeus, 1758) (Isopoda, Valvifera)

Z. Hryniewiecka-Szyfter and J. Tyczewska
Crustaceana
Vol. 60, No. 3 (May, 1991), pp. 246-257
Published by: Brill
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/20104655
Page Count: 12
  • Read Online (Free)
  • Download ($34.00)
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.
The Histology of the Male Reproductive System of Saduria entomon (Linnaeus, 1758) (Isopoda, Valvifera)
Preview not available

Abstract

L'appareil génital mâle de Saduria entomon (Linné, 1758) est pair et symétrique. Chaque élément de la paire comprend trois testicules tubulaires, un vase déférent et un conduit éjaculateur. Les testicules contiennent des cellules germinales et des cellules accessoires non germinales. La partie basale étroite de chaque tubule testiculaire est occupée par les spermatogonies et par une large couche adjacente de spermatocytes primaires. La lumière des tubules est remplie de cellules germinales à des stades de maturation plus avancés, différents dans des tubules distincts. Ce peut être des spermatocytes secondaires, des spermatides, ou des spermatozoïdes mûrs ou non. Les grandes cellules accessoires incorporent intensivement ${}^{3}\text{H}$-uridine et ${}^{3}\text{H}$-leucine, ce qui indique qu'elles sont très actives dans la synthèse des protéines. Elles envoient des protrusions dans la lumière du tubule testiculaire, qui pénètrent entre les cellules germinales en développement. Il semble que l'arrangement caractéristique des spermatides et des spermatozoïdes immatures dans la lumière dépendent du développement des protrusions des cellules accessoires. La vase déférent consiste en un épithélium sécréteur dont les cellules sécrètent un matériel à caractère glycprotéinique. Sa lumière est occupée par de nombreux spermatophores dans lesquels les spermatozoïdes sont groupés en paguets de 30 environ.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
[246]
    [246]
  • Thumbnail: Page 
247
    247
  • Thumbnail: Page 
248
    248
  • Thumbnail: Page 
249
    249
  • Thumbnail: Page 
250
    250
  • Thumbnail: Page 
251
    251
  • Thumbnail: Page 
252
    252
  • Thumbnail: Page 
253
    253
  • Thumbnail: Page 
254
    254
  • Thumbnail: Page 
255
    255
  • Thumbnail: Page 
256
    256
  • Thumbnail: Page 
257
    257