Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

If You Use a Screen Reader

This content is available through Read Online (Free) program, which relies on page scans. Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.

ANDRÉ CHÉNIER RELU PAR SAINTE-BEUVE DANS "VIE, POÉSIES ET PENSÉES DE JOSEPH DELORME"

Michael O'Dea
Revue d'Histoire littéraire de la France
109e Année, No. 1 (JANVIER-MARS 2009), pp. 101-119
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/23014239
Page Count: 19
  • Read Online (Free)
  • Download ($14.00)
  • Cite this Item
Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.
ANDRÉ CHÉNIER RELU PAR SAINTE-BEUVE DANS "VIE, POÉSIES ET PENSÉES DE JOSEPH DELORME"
Preview not available

Abstract

Cet article revient sur la place exceptionnelle réservée à André Chénier par Sainte-Beuve dans Vie, Poésies et Pensées de Joseph Delorme (1829). Si l'éloge de la souplesse du vers de Chénier trouve facilement un écho chez le lecteur moderne, l'admiration que Sainte-Beuve manifeste pour le vocabulaire du poète peut surprendre. Chénier serait-il vraiment le poète du pittoresque, le fondateur méconnu de l'école moderne de 1829? Un bref retour sur l'œuvre de quelques contemporains et proches prédécesseurs suggère que Chénier n'innove pas radicalement dans le domaine lexical, où une évolution graduelle est en cours depuis le milieu du XVIII e siècle. Sa force serait plutôt dans l'efficacité des quelques touches « pittoresques » qu'il se permet, habilement employées au milieu de termes abstraits et nobles pour mieux les mettre en relief. Le propos de Sainte-Beuve trouve sans doute sa raison dans les polémiques de sa propre époque, mais par son caractère excessif il aide à préciser la véritable démarche du poète qu'il admire.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
[101]
    [101]
  • Thumbnail: Page 
102
    102
  • Thumbnail: Page 
103
    103
  • Thumbnail: Page 
104
    104
  • Thumbnail: Page 
105
    105
  • Thumbnail: Page 
106
    106
  • Thumbnail: Page 
107
    107
  • Thumbnail: Page 
108
    108
  • Thumbnail: Page 
109
    109
  • Thumbnail: Page 
110
    110
  • Thumbnail: Page 
111
    111
  • Thumbnail: Page 
112
    112
  • Thumbnail: Page 
113
    113
  • Thumbnail: Page 
114
    114
  • Thumbnail: Page 
115
    115
  • Thumbnail: Page 
116
    116
  • Thumbnail: Page 
117
    117
  • Thumbnail: Page 
118
    118
  • Thumbnail: Page 
119
    119