Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

LETTRE MISSIVE: ENVOYÉE PAR M. DE BELLIÈVRE, DEPUIS CHANCELIER DE FRANCE, A M. LE DUC D'ESPERNON, Sur le mécontentement qu'il avoit d'être refusé par le Roi du gouvernement de Provence. (1595.)

Bulletin de la Société de l'histoire de France
Vol. 2, No. 2 (1835), pp. 267-275
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/23395965
Page Count: 9
Subjects: History
  • Download PDF
  • Add to My Lists
  • Cite this Item
LETTRE MISSIVE: ENVOYÉE PAR M. DE BELLIÈVRE, DEPUIS CHANCELIER DE FRANCE, A M. LE DUC D'ESPERNON, Sur le mécontentement qu'il avoit d'être refusé par le Roi du gouvernement de Provence. (1595.)
We're having trouble loading this content. Download PDF instead.

Notes and References

This item contains 1 reference.

[Footnotes]
  • 1
    La forme et le ton de cette lettre autorisent, ce me semble, à pen- ser qu'elle fut écrite pour être rendue publique. Je l'ai cependant vainement cherchée dans les recueils où elle pouvoit le plus convena- blement trouver place, entre autres dans l'ouvrage de Girard, qui a composé un énorme in-folio sur YHistoire de la Vie du duc d'Es- pernon. Jean-Louis de Nogaret de Lavalette, créé duc d'Espernon par Henri ΠΙ, dont il acheta la faveur par d'infâmes complaisances, sut au moins justifier par quelques louables qu'alités les préférences dont il fut l'objet. Les conseils de Bellièvre furent sans effet sur cet esprit hautain : les armes du duc de Lesdiguières le rangèrent seules à son devoir. (J. R.)