Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

CANTIQUES D'UN HUGUENOT: SUR LES RÈGNES DE HENRI II ET FRANÇOIS II, — LES ÉDITS DE JANVIER ET JUILLET 1561, — LE CARNAGE DE VASSY, — LA PRISE DE BOURGES, ET AUTRES ÉVÉNEMENTS CONTEMPORAINS. 1560-1562

Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français (1852-1865)
Vol. 5, No. 9/10 (1857 JANV. ET FÉV.), pp. 382-394
Published by: Librairie Droz
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/24282841
Page Count: 13
Subjects: History Religion
Find more content in these subjects: History Religion
  • Download PDF
  • Add to My Lists
  • Cite this Item
We're having trouble loading this content. Download PDF instead.

Notes and References

This item contains 9 references.

[Footnotes]
  • 1
    Voyez Th. de Bèze, Histoire eccl. des Eglises réformées, t. I, p. 129.
  • 3
    Voy. Th. de Bèze, Hist. eccl., loc. cit.
  • 4
    M. Mignet, dans le Journal des savants, de 1857, p. 97
  • 3
    This reference contains 3 citations:
    • L'auteur 4'une plaquette très rare portant ce titre : Cantiques et arguments sur les règnes de Ilenri II et François II, sur Védict du mois de juillet 1561
    • sur l'edict du mois de janvier 1561
    • sur le ramage de Vassy, sur l'assoriatioy et prise des armes, sur la prise de Bourges, sur la bataille, sur la, paix (1360-1562}. P. S. M. N. — SlDLXIIL in-12.
  • 1
    Bourquelot, Notice sur le journal de Jean Glaumeau. (Mém. de la Soc. imp. des Antiq. de France, t. XXII, 1854.)
  • 2
    M. Raynal {Histoire du Berry, t. III)
  • 1
    Voy, Le Roux de Lincy, Chants hist. franç., II, 269.
  • 1
    Cicéron a écrit ce qui suit : « Lorsque nous nommons le blé, Ûefèi, lé Vin, Liber, nous nous servons d'une figure admise; mais que! est Γ homme assez fou pour croire qui ee qu'il mange soit Dieu?— Quum fruges, Cererem; vinum, Liberum dicimtts, genere nos quidem sermonis utimur usitato : sed ecquem tam amentem esse put as, qui illud quo vescatur, Deum credat esse?» {De Natura Deorum, 1. lit, § xvi.)
  • 1
    L'original, imprimé à Lyon, se compose de quatre feuillets petit in-8°. Le duc de La Vallière en possédait un exemplaire. Le Roux de Lincy, Çhants hist. franç., t. II, p. 239 et 266.