Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

If You Use a Screen Reader

This content is available through Read Online (Free) program, which relies on page scans. Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.

Troeltsch and Modern American Religion

Theodore M. Steeman
Archives de sciences sociales des religions
29e Année, No. 58.1 (Jul. - Sep., 1984), pp. 85-116
Published by: EHESS
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/30121940
Page Count: 32
  • Read Online (Free)
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.
Troeltsch and Modern American Religion
Preview not available

Abstract

Dans ses Soziallehren Troeltsch ne s'est pas particulièrement étendu sur le thème du protestantisme américain mais il y indiquait clairement qu'il convenait d'en parler sous les rubriques respectives de "L'Église Libre" et du "Protestantisme ascétique". Il affirmait du reste que ce type de néo-calvinisme constituait une phase historique de l'Église chrétienne comparable au catholicisme médiéval sur le plan de sa portée culturellement formatrice. En son temps pourtant Troeltsch remarque, s'agissant aussi du christianisme américain, que les bonnes relations implicites entre les organisations chrétiennes et la société profane étaient terminées. Cet article rappelle dans un premier temps la perspective socio-historique de Troeltsch sur le christianisme. Ensuite il montre que l'on peut effectivement interpréter l'histoire du protestantisme américain-jusqu'au début de ce siècle - dans les termes de l'approche troeltschienne. Enfin, en essayant d'appliquer la perspective de Troeltsch à des développements qui lui sont ultérieurs - et en allant au-delà de Troeltsch - cet article démontre que le christianisme américain -tant protestant que catholique - a adopté une attitude nouvelle à l'égard de la société profane, laquelle était étrangère à Troeltsch: une attitude où l'Église se comporterait en critique loyal.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
85
    85
  • Thumbnail: Page 
86
    86
  • Thumbnail: Page 
87
    87
  • Thumbnail: Page 
88
    88
  • Thumbnail: Page 
89
    89
  • Thumbnail: Page 
90
    90
  • Thumbnail: Page 
91
    91
  • Thumbnail: Page 
92
    92
  • Thumbnail: Page 
93
    93
  • Thumbnail: Page 
94
    94
  • Thumbnail: Page 
95
    95
  • Thumbnail: Page 
96
    96
  • Thumbnail: Page 
97
    97
  • Thumbnail: Page 
98
    98
  • Thumbnail: Page 
99
    99
  • Thumbnail: Page 
100
    100
  • Thumbnail: Page 
101
    101
  • Thumbnail: Page 
102
    102
  • Thumbnail: Page 
103
    103
  • Thumbnail: Page 
104
    104
  • Thumbnail: Page 
105
    105
  • Thumbnail: Page 
106
    106
  • Thumbnail: Page 
107
    107
  • Thumbnail: Page 
108
    108
  • Thumbnail: Page 
109
    109
  • Thumbnail: Page 
110
    110
  • Thumbnail: Page 
111
    111
  • Thumbnail: Page 
112
    112
  • Thumbnail: Page 
113
    113
  • Thumbnail: Page 
114
    114
  • Thumbnail: Page 
115
    115
  • Thumbnail: Page 
116
    116