Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

If You Use a Screen Reader

This content is available through Read Online (Free) program, which relies on page scans. Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.

Personality and Politics: A New Look at the King-Byng Dispute

J. E. Esberey
Canadian Journal of Political Science / Revue canadienne de science politique
Vol. 6, No. 1 (Mar., 1973), pp. 37-55
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/3231890
Page Count: 19
  • Read Online (Free)
  • Download ($10.00)
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.
Personality and Politics: A New Look at the King-Byng Dispute
Preview not available

Abstract

Personnalité et politique : un regard neuf sur la dispute entre King et Byng. Les avantages que peut retirer la science politique des études psychanalytiques de la personnalité, appliquées au phénomène du leadership, ont été beaucoup discutés. Le modèle qui semble le plus approprié aux besoins de la discipline est le modèle épigénétique du cycle de vie dû à Erik H. Erikson. Le cadre qu'il offre permet une vérification des données utilisées qui assure à l'analyste le meilleur degré possible d'objectivité. On utilise dans cet article le modèle d'Erikson afin d'établir les principales caractéristiques de la personnalité de William Lyon Mackenzie King. Les premières crises du cycle de vie sont explorées, telles qu'elles se sont produites à l'intérieur du milieu familial, et leurs solutions sont reliées au comportement adulte de King. Cela aide à comprendre l'attitude de King envers les gouverneurs généraux du Canada. L'analyse est restreinte à la crise constitutionnelle de 1926. Elle propose que le conflit entre King et Byng en est un de personnalité, même si son importance constitutionnelle est considérable. Il est avancé également que cette crise ne fut pas un cas isolé, non plus qu'une conséquence directe de la motion de censure à la Chambre des communes. Elle faisait plutôt partie d'une série de cas, s'étendant au long de la période 1919-26, qui avaient leur origine dans des problèmes familiaux et dans la solution que King leur avait trouvée. Celui-ci a joué un rôle crucial dans l'origine de la dispute et dans les conséquences qu'elle a eues sur la politique des partis et les relations avec l'Empire.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
[37]
    [37]
  • Thumbnail: Page 
38
    38
  • Thumbnail: Page 
[39]
    [39]
  • Thumbnail: Page 
40
    40
  • Thumbnail: Page 
41
    41
  • Thumbnail: Page 
42
    42
  • Thumbnail: Page 
43
    43
  • Thumbnail: Page 
44
    44
  • Thumbnail: Page 
45
    45
  • Thumbnail: Page 
46
    46
  • Thumbnail: Page 
47
    47
  • Thumbnail: Page 
48
    48
  • Thumbnail: Page 
49
    49
  • Thumbnail: Page 
50
    50
  • Thumbnail: Page 
51
    51
  • Thumbnail: Page 
52
    52
  • Thumbnail: Page 
53
    53
  • Thumbnail: Page 
54
    54
  • Thumbnail: Page 
55
    55