Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

L'anticléricalisme article d'exportation? Le cas de l'Algérie avant la première guerre mondiale

Oissila Saaïdia
Vingtième Siècle. Revue d'histoire
No. 87, Numéro spécial: Laïcité, séparation, sécularisation 1905-2005 (Jul. - Sep., 2005), pp. 101-112
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/3771905
Page Count: 12
  • Download ($19.00)
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
L'anticléricalisme article d'exportation? Le cas de l'Algérie avant la première guerre mondiale
Preview not available

Abstract

Au temps où les républicains, à peine installés au pouvoir, relançaient l'expansion coloniale, ils mesuraient le prix du concours que les missions catholiques apportaient à l'œuvre civilisatrice de la France. C'est pourquoi Gambetta, dont on sait l'usage qu'il avait fait, en 1877, de la célèbre formule "le cléricalisme, voilà l'ennemi!", considérait que "l'anticléricalisme n'est pas un article d'exportation". Vingtcinq ans après, ses héritiers politiques, en tête desquels se plaçait Eugène Étienne, député d'Oran depuis 1881, pensaient-ils de même? Oissila Saaïdia montre que, si les termes métropolitains du débat sur la laïcisation ont bel et bien été introduits en Algérie, cela n'a pas suffi à briser le pacte colonial qui associait, dans les départements d'Alger, d'Oran et de Constantine comme dans les autres parties de la "plus grande France", l'Église et l'État au service d'un objectif patriotique commun. L'Algérie à la fin du 19e siècle, c'est la France, l'Autre France. Les grands débats qui se déroulent sur la rive nord se répercutent sur la rive sud du "fleuve Méditerranée". Ainsi en est-il de l'anticléricalisme. Cependant, ce dernier adopte des traits distinctifs dans le milieu colonial spécifique que constituent ces trois départements français. L'Église catholique y est présente depuis les débuts de la conquête et doit son développement aux pouvoirs publics. Les Algériens, terme qui à l'époque désigne les Européens d'Algérie, ont la réputation de ne pas être confits en dévotion et sembleraient sensibles aux discours anticléricaux. Mais la présence des populations colonisées, musulmanes pour l'essentiel, exerce une pression invisible dont il faut tenir compte pour comprendre les enjeux de cet anticléricalisme qui apparaît à plus d'un titre comme un élément exogène. L'article étudie plus particulièrement les rapports entre l'Église catholique et la franc-maçonnerie et le rôle des "anticléricaux" dans la mise en œuvre de la loi du 9 décembre 1905 en Algérie. /// Algeria at the end of the 19th century was France, the other France. The great debates that took place on the north bank reverberated on the south bank of the "Mediterranean river". And so it was with anticlericalism but with distinctive characteristics in the specific colonial milieu of these three French departments. The Catholic Church was present from the beginning of the conquest and developed thanks to the public authorities. The Algerians, a term designating the Europeans of Algeria at that time, had the reputation of not being steeped in piety and being open to anticlerical discourse. But the presence of colonized populations, Muslims for the most part, brought to bear an invisible pressure that one had to take into account to understand the stakes of this anticlericalism that in many respects appeared to be an exogenous element. The article studies the relations between the Catholic Church and freemasonry and the role of the "anticlericals" in the implementation of the December 9, 1905 law in Algeria.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
101
    101
  • Thumbnail: Page 
102
    102
  • Thumbnail: Page 
103
    103
  • Thumbnail: Page 
104
    104
  • Thumbnail: Page 
105
    105
  • Thumbnail: Page 
106
    106
  • Thumbnail: Page 
107
    107
  • Thumbnail: Page 
108
    108
  • Thumbnail: Page 
109
    109
  • Thumbnail: Page 
110
    110
  • Thumbnail: Page 
111
    111
  • Thumbnail: Page 
112
    112