Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

Forest edge effects on the biological performance of the forest tent caterpillar (Lepidoptera: Lasiocampidae) in sugar maple stands

Michel FORTIN and Yves MAUFFETTE
Écoscience
Vol. 8, No. 2 (2001), pp. 164-172
Published by: Taylor & Francis, Ltd.
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/42901309
Page Count: 9
  • Download ($54.00)
  • Cite this Item
Forest edge effects on the biological performance of the forest tent caterpillar (Lepidoptera: Lasiocampidae) in sugar maple stands
Preview not available

Abstract

Fragmentation of forests has considerably increased the amount of edge habitats. This edge effect could have a direct influence on the dynamics of forest insects by altering the nutritional quality of foliage. In this study, we examined from 1994 to 1997 the effects of foliage from edge trees and interior trees on biological performance of the forest tent caterpillar (Malacosoma disstria Hbn.). Each year, ten mature sugar maple trees (Acer saccharum Marsh.) were selected at the forest edge and in the forest interior. Leaves were collected on branches located at 3-6 m above ground at intervals of one or two days. These leaves were immediately brought back to the laboratory for rearing of insects in Petri dishes (8 larvae/Petri dish) and for chemical analyses. Total nitrogen levels were significantly higher in leaves from edge trees as were nonsignificantly higher levels of soluble sugars and total phenolics and lower water content. Generally, performance of the forest tent caterpillar, except for larval and pupal developmental time, varied between the forest edge and the forest interior habitats. Pupal weight, egg production and pupal survivorship were greater for larvae reared on leaves from edge trees. Step wise multiple regression analyses revealed that total nitrogen, soluble sugars and water content were closely associated with the forest tent caterpillar's performance. These results suggest that forest edge effects, in terms of leaf nutritional quality, could have important implications for forest tent caterpillar populations in sugar maple stands. La fragmentation des forêts a comme conséquence d'augmenter la quantité d'habitats reliés à la bordure. Ceci peut avoir une influence directe sur la dynamique des populations des insectes phytophages en modifiant la qualité nutritionnelle du feuillage. Dans cette étude, les effets du feuillage provenant d'arbres localisés en bordure et à l'intérieur d'une érablière sur la performance biologique de la livrée des forêts (Malacosoma disstria Hbn.) ont été vérifiés de 1994 à 1997. Lors de chacune de ces années, dix érables à sucre matures (Acer saccharum Marsh.) ont été sélectionnés en bordure et à l'intérieur de l'érablière. Des feuilles récoltées sur ces arbres à une hauteur de 3 à 6 m au-dessus du sol ont été transportées en laboratoire pour l'élevage des insectes dans des boîtes de Pétri (8 larves/boîte) et pour les analyses biochimiques. Les concentrations en azote total étaient significativement supérieures dans les feuilles provenant des arbres situés en bordure de la forêt. Ces mêmes feuilles avaient aussi des niveaux plus élevés, mais non significatifs, en sucres solubles et en phénols totaux et un contenu en eau plus faible. En général, la performance de la livrée des forêts, à l'exception du temps de développement des larves et des chrysalides, a varié entre les insectes élevés sur les feuilles des arbres de la bordure et de l'intérieur. Le poids des chrysalides, le nombre d'oeufs produits et la survie des chrysalides étaient supérieurs pour les individus élevés sur les feuilles des arbres de la bordure. Les analyses de régression multiple pas à pas ont révélé que l'azote total, les sucres solubles et le contenu en eau étaient fortement associés avec la performance biologique dé la livrée des forêts. Ces résultats suggèrent que l'effet de la bordure des forêts, en terme de la qualité nutritive des feuilles, peut avoir d'importantes implications chez les populations de la livrée des forêts dans les érablières.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
[164]
    [164]
  • Thumbnail: Page 
165
    165
  • Thumbnail: Page 
166
    166
  • Thumbnail: Page 
167
    167
  • Thumbnail: Page 
168
    168
  • Thumbnail: Page 
169
    169
  • Thumbnail: Page 
170
    170
  • Thumbnail: Page 
171
    171
  • Thumbnail: Page 
172
    172