Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

If You Use a Screen Reader

This content is available through Read Online (Free) program, which relies on page scans. Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.

JULES VERNE, ÉCRIVAIN FRONTALIER: L'indétermination générique des "Voyages extraordinaires"

Renaud Pasquier
Francofonia
No. 44, Jules Verne: Mondes utopiques, mondes fantastiques (Primavera 2003), pp. 5-20
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/43016239
Page Count: 16
  • Read Online (Free)
  • Download ($10.00)
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
Since scans are not currently available to screen readers, please contact JSTOR User Support for access. We'll provide a PDF copy for your screen reader.
JULES VERNE, ÉCRIVAIN FRONTALIER: L'indétermination générique des "Voyages extraordinaires"
Preview not available

Abstract

De quel(s) genre(s) relèvent les Voyages extraordinaires? On affronte cette épineuse question en examinant différentes propositions historiquement avancées. L'hypothèse d'une image unifiée se heurte à une impossible dénomination, tandis que la figure d'une mosaïque romanesque, plus adéquate à la richesse de l'œuvre, aboutit à la regarder comme «inclassable». Si le terme, qui met en exergue la singularité de l'œuvre, a une réelle portée evaluative, il ne permet guère de rendre compte de la relation spécifique qu'entretient Verne avec la généricité. On risque donc, en l'éprouvant sur un extrait de Vingt mille lieues sous les mers, l'hypothèse d'une configuration originale, où le texte vernieri se définit comme tension entre de multiples pôles génériques, sans qu'aucun ne prenne l'ascendant sur les autres. Dans un champ littéraire où généricité et littérarité sont disjointes, cette indétermination par excès de déterminations définit en dernière instance une position limite, aux frontières de la littérature.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
5
    5
  • Thumbnail: Page 
6
    6
  • Thumbnail: Page 
7
    7
  • Thumbnail: Page 
8
    8
  • Thumbnail: Page 
9
    9
  • Thumbnail: Page 
10
    10
  • Thumbnail: Page 
11
    11
  • Thumbnail: Page 
12
    12
  • Thumbnail: Page 
13
    13
  • Thumbnail: Page 
14
    14
  • Thumbnail: Page 
15
    15
  • Thumbnail: Page 
16
    16
  • Thumbnail: Page 
17
    17
  • Thumbnail: Page 
18
    18
  • Thumbnail: Page 
19
    19
  • Thumbnail: Page 
20
    20