Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

LES HAUTS FONCTIONNAIRES CROIENT-ILS À LEURS MYTHES ? L'apport des approches cognitives à l'analyse des engagements dans les politiques de réforme de l'État Quelques exemples français (1988-1997)

PHILIPPE BEZES
Revue française de science politique
Vol. 50, No. 2 (AVRIL 2000), pp. 307-332
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/43119731
Page Count: 26
  • Subscribe ($19.50)
  • Cite this Item
LES HAUTS FONCTIONNAIRES CROIENT-ILS À LEURS MYTHES ? L'apport des approches cognitives à l'analyse des engagements dans les politiques de réforme de l'État Quelques exemples français (1988-1997)
Preview not available

Abstract

Les politiques de réformes de l'État, à force de répétition dans leurs annonces, finissent par constituer un récit mythique, anonyme et indirect, qui informe sur l'État (ses dysfonctionnements, ses défaillances, ses caractéristiques idéales, etc) et qui célèbre, simultanément, la dimension héroïque ou, au contraire, routinière des engagements réformateurs. Pour répondre à une question légitime « Les hauts fonctionnaires croient-ils à leurs mythes ? » , l'article suggère de se demander comment ils croient et de formuler des hypothèses sur la complexité de leurs croyances et des modalités d'engagement dans les réformes, À partir d'une discussion des théories néo-institutionnalistes et d'hypothèses tirées des travaux de R. Boudon et L. Festinger, sont mis en valeur deux mécanismes cognitifs qui structurent en partie l'engagement des réformateurs : l'adhésion aux idées, contrainte par les dispositions des acteurs et par l'appartenance à l'ordre institutionnel et les modalités de croyance en la faisabilité de l'action. Pour rendre compte de la variété des ajustements des croyances aux pratiques, l'article propose de nombreux exemples tirés des réformes administratives intervenues en France depuis 1988. State reform policies, by dint of repetition in their announcements, end constituting a mythical, anonymous and indirect narrative that provides information about the state (its dysfunctions, shortcomings, ideal characteristics, etc.) and simultaneously celebrates both the heroic and the routine dimensions of commitment to reform. Seeking to answer a legitimate question – "do senior civil servants believe in their own myths ?" –, the article suggests that one should investigate how they believe, and formulate hypotheses about the complexity of their beliefs and the varieties of their reform commitment. After a discussion of neo-institutionalist theories and hypotheses drawn from the writings of R. Boudon and L. Festinger, two cognitive mechanisms are shown to structure partially the reformers' commitment : acceptance of reform ideas, constrained by the actors' attitudes and by their position in the institutional order, and diversity of beliefs in the feasibility of the action. In order to account for the diversity of adjustments of beliefs to practices, the article provides many illustrations based on administrative reforms carried out in France since 1989.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
307
    307
  • Thumbnail: Page 
308
    308
  • Thumbnail: Page 
309
    309
  • Thumbnail: Page 
310
    310
  • Thumbnail: Page 
311
    311
  • Thumbnail: Page 
312
    312
  • Thumbnail: Page 
313
    313
  • Thumbnail: Page 
314
    314
  • Thumbnail: Page 
315
    315
  • Thumbnail: Page 
316
    316
  • Thumbnail: Page 
317
    317
  • Thumbnail: Page 
318
    318
  • Thumbnail: Page 
319
    319
  • Thumbnail: Page 
320
    320
  • Thumbnail: Page 
321
    321
  • Thumbnail: Page 
322
    322
  • Thumbnail: Page 
323
    323
  • Thumbnail: Page 
324
    324
  • Thumbnail: Page 
325
    325
  • Thumbnail: Page 
326
    326
  • Thumbnail: Page 
327
    327
  • Thumbnail: Page 
328
    328
  • Thumbnail: Page 
329
    329
  • Thumbnail: Page 
330
    330
  • Thumbnail: Page 
331
    331
  • Thumbnail: Page 
332
    332