Access

You are not currently logged in.

Access your personal account or get JSTOR access through your library or other institution:

login

Log in to your personal account or through your institution.

If you need an accessible version of this item please contact JSTOR User Support

From Green Uprising to National Reconciliation: The People's Progressive Party in the Gambia 1959-1973

Arnold Hughes
Canadian Journal of African Studies / Revue Canadienne des Études Africaines
Vol. 9, No. 1 (1975), pp. 61-74
DOI: 10.2307/484012
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/484012
Page Count: 14
  • Download ($44.00)
  • Cite this Item
If you need an accessible version of this item please contact JSTOR User Support
From Green Uprising to National Reconciliation: The People's Progressive Party in the Gambia 1959-1973
Preview not available

Abstract

La prise du pouvoir par le parti progressif du peuple, parti appuyé par l'élément rural en Gambie, constitue un exemple de ce que S. P. Huntington appelle le « green uprising ». Le PPP s'est engagé lui-même à remplacer par une nouvelle élite rurale la domination de l'ancien parti uni, appuyé par l'élément urbain, et à redistribuer les ressources naturelles tout comme les facilités d'emploi selon les intérêts de la classe rurale et de ceux de ses membres majoritaires, les Madinka. S'il n'y est pas parvenu, cela est dû aux besoins du parti progressif du peuple d'assurer de plus importantes assises politiques que celles qui l'avaient précédemment amené au pouvoir.

Page Thumbnails

  • Thumbnail: Page 
61
    61
  • Thumbnail: Page 
62
    62
  • Thumbnail: Page 
63
    63
  • Thumbnail: Page 
64
    64
  • Thumbnail: Page 
65
    65
  • Thumbnail: Page 
66
    66
  • Thumbnail: Page 
67
    67
  • Thumbnail: Page 
68
    68
  • Thumbnail: Page 
69
    69
  • Thumbnail: Page 
70
    70
  • Thumbnail: Page 
71
    71
  • Thumbnail: Page 
72
    72
  • Thumbnail: Page 
73
    73
  • Thumbnail: Page 
74
    74